jeudi 4 décembre 2008

Photomodélisation du bénitier de la Collégiale à Villeneuve-lès-Avignon

Ce bénitier était présent dans l'église de la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon, il a donc fallu le photomodéliser. Pour cela 8 photographies ont été nécessaires :



Et voila le résultat en filaire :



Puis le résultat texturé brut (textures non retravaillées) :


jeudi 20 novembre 2008

"Panoramique" de l'opéra de Marseille avec le Samsung Player f480

Bonjour à tous.
Voici un petit essai fait avec le Téléphone portable Samsung Player f480. J'ai essayé de prendre en photo la façade de l'opéra de Marseille avec ce téléphone (résolution 5m pixels) : voici le résultat du recollement de ses photos :

Il faut noter que les photos sont ici rectangulaires alors qu'elles devraient être courbes d'où l'imprécision et le décrochage de certains détails (essayer de faire un rond parfait avec des allumettes, c'est pareil) mais aussi que je n'avais pas de pied photo, donc j'ai essayer de garder le point nodal au centre (explication) mais c'est pas facile à la main et dans le froid. L'explication est que la focale (non physique car c'est un téléphone, il ne faut pas l'oublier, mais virtuelle) n'est d'une part pas indiquée dans l'EXIF des photos, d'autre part nullement évoquée dans les données constructeurs : donc au lieu de faire une fausse focale, j'ai préférer fonctionner ainsi.
Voila donc ce que cela donne : une photo plus ou moins juste qui nous permet de nous affranchir de la distance de l'objet (j'étais assez proche donc pas de possibilité de voir l'ensemble sur une seule et unique photo) et d'avoir une photo grand format (ici 5215 * 3751 pixels soit environ
20 millions de pixels.

Après avoir corrigé la déformation de la lentille grâce à notre ami photohop, et après avoir enlever une photo qui posait problème (mal enregistrée par le téléphone), j'ai relancé le calcul d'assemblage des photographies, voilà ce que cela donne :


vendredi 24 octobre 2008

fontaine du cloître saint-jean, villeneuve les avignons


une petite image qui montre la superposition de la photographie originale, les points que l'on peut en tirer, le filaire puis le modèle texturé.

mardi 7 octobre 2008

Photomodélisation -2-

La phase de calibration des photos est terminée et a nécessitée pas moins de 104 locateurs pour 6 images.


Voici une petite vidéo montrant la position des locateurs dans l'espace :
(Lien WAT (meilleure qualité, et encore...))
http://www.wat.tv/video/photomodelisation-lanterne-zkym_zkyn_.html

vendredi 3 octobre 2008

Photomodélisation d'un objet

Bonjour à tous
Après avoir vu comment modéliser un édifice ou un objet architectural, je vais vous présenter mon travail en cours qui consiste à modéliser une lanterne située à Versailles. La méthode utilisée sera semblable à celle de la fontaine du cloître Saint Jean à Villeneuve lez Avignon. Il s'agit de forme cylindrique.
Voici les différentes photos qui serviront à photomodéliser l'objet

L'autre difficulté de cet objet, ou plutôt de ces images est que trois photos ont été prises d'un côté, trois de l'autre mais aucune intermédiaire. Il a donc fallut procéder de la façon suivante : calibrer un groupe de trois photos, puis integrer la photo centrale de l'autre groupe afin d'avoir le plus de points commun et enfin finir par les deux dernières.
L'environnement proche et lointain de l'objet à été très pratique pour la calibration. Les points communs sont bien discernables (palette, mur, sol) ce qui nous permet d'ajuster l'image au maximum. Les images n'étant pas prises par moi, j'ai préféré mettre la caméra en focale et distortion variable, ce qui permet de ne pas figer l'image et d'autoriser une marge de manoeuvre plus importante.



voici en vue de dessus les 6 caméras ainsi que les locateurs ayant permis la calibration



La modélisation sur ce type d'objet peut paraître très compliquer, encore faut il bien commencer. La méthode qui me semble la plus appropriée est d'arriver en premier lieu à définir le centre de l'objet afin que tout rayonne autour. Pour cela, j'ai utiliser les différents points d'accroche que l'on peut voir entre les montants et la couronne basse. Ensuite il faut définir l'axe Y (pour les utilisateurs de maya) ou Z (C4D), enfin bref, l'axe vertical (pris sur le montant), de façon a pouvoir jouer avec l'extrusion du cercle de base en le montant progressivement sur l'axe Y.



Voila le début de la modélisation.
Le reste n'est pas encore fait.
Si quelqu'un veux essayer avec ces exemples là, je veux bien faire passer les 6 images de bases et répondre à toutes vos questions. Pour cela, rédigez dans les commentaires.

Voici une adresse où l'on peut télécharger Imagemodeler 4 : http://www.01net.com/telecharger/windows/Multimedia/creation_graphique/fiches/36528.html

lundi 25 août 2008

couverture du logiciel imagemodeler 2009




Vous vous souvenez surement du projet de villeneuve les avignons que j'ai publié au tout début de ce blog ... et bien je suis assez fier de dire que mon modèle à été utilisé avec des retouches graphiques de Livio De Luca en couverture de la nouvelle version d'autodesk imagemodeler (anciennement realviz).

voici le lien http://usa.autodesk.com/adsk/servlet/index?id=11390028&siteID=123112

jeudi 31 juillet 2008

Tout d'abord il a fallut aspirer la plus grosse partie ; c'est à dire la poussière de plâtre qui n'a pas servie à la sculpture de la statue.
video
Ensuite le gisant est placé dans une machine bien fermée pouvant ainsi retirer les plus petites particules de poussières.
video
A l'aide de l'aspirateur d'une main et d'une mini soufleuse de l'autre on enlève le reste.
video
TA DAM, et voila le résultat.
video









Voici donc le gisant en plein néttoyage, puis le resultat final. L'objet fait environ 24 cm de longueur et est assez lourd (mais pas cassé, du moins, pas encore)

Prototypage en video

video video

avancement du modèle couche par couche




Voici quelques photos du type de couche que l'on peut obtenir. Ici, le bras balaye une fois la plaque de droite pour y déposer la résine puis étale du plâtre par dessus. Le procédé et on ne peut plus simple mais bon, c'est long. De plus, on voit sur la photo que les surfaces normalement pleines sont quadrillée : la résine ne s'est pas déposée uniformément ce qui rendra la statue finale plus fragile car elle sera quasiment vide. Il nous reste donc ce problème à régler puis à passer à l'étape suivante qui est le nettoyage de la machine, et de la sculpture. On voit sur certaines couche le profil type du gisant avec sa tête, son corps et la base (le lion).

mercredi 30 juillet 2008

Prototypage rapide, ou comment sortir un modèle 3d virtuel en modèle 3d physique



Afin de faire quelques essais de sortie de la statue du gisant, il à d'abord été nécessaire de programmer le modèle et la machine de façon à ce que tout marche bien (et c'est pas si facile).
Bon cet après midi ça n'a pas marché (grosse fuite d'encre donc gros nettoyage) mais demain normalement, ça marchera.
Voici donc quelques images de la bête, une microstation Z
je vous laisse saliver

lundi 28 juillet 2008

Le gisant du pape Innocent VI




Je me suis aperçu que je parlais beaucoup du tombeau du pape mais jamais du pape lui-même. Pour remédier à cela, je vous montre un petit extrait du maillage automatique puis repris sous Rapidform réalisé par Micheline Kurdy. Le gisant repose ses pieds sur un lion et sa tête sur deux coussins. Nous pouvont voir aussi la retombée des habits qui se fait de la tête au pieds comme s'il etait debout et non allongé. Cela permet d'alleger et d'affiner la sculpture au lieu d'être tassée sur le sarcophage. Voila, ça, c'est fait.

vendredi 25 juillet 2008





Voici les éléments du bas avec l'occlusion ambiante d'assez haute résolution (5000*5000 ou 8000*8000 pxl)
Reste plus qu'à faire ceux du haut, le tout fini pour les journée du patrimoine en septembre (je suis pas couché moi)

mardi 15 juillet 2008

avancement


bon après un long mois d'absence, le diplôme étant fini et acquis (ouhai, super, bravo, merci merci) je travaille donc sur l'optimisation de l'ensemble et le travail de la lumière. Le modèle à été réduit , grâce à un logiciel formidable "polygon cruncher" avec 30 jours d'essai puis avec ma petite tête, à 40% de sa taille d'origine, pas mal non? Après avoir enlevé toutes les surfaces coplanaires et les points double.
Ensuite, le travail de la lumière se fait par occlusion ambiante, et là, c'est très très long car le calcul doit se faire par éléments et ça prend beaucoup de temps.
Voili voilou pour les news

jeudi 12 juin 2008

N'hesitez pas à poser vos questions

Bonjour à tous, n'hésitez pas à poser vos questions ou commentaires. Sous chaque post, un onglet est là pour ça.



On peut voir ici le tableau (array) créé avec les matrices de caméra qui seront intégrée par clic sur le bouton en haut à droite de la scène.

Et voila le slide de la caméra lorsque l'on clique sur le mot Paul (Saint)