jeudi 9 juillet 2009

Avancement de la photomodélisation - Versailles -

Voici le résultat après deux heures de travail. Bon ici la difficulté à été de trouver les "bons axes XY et Z" car d'après les photos, le bâtiment n'est pas tout à fait orthogonal (pas surprenant)

mercredi 1 juillet 2009

Photomodélisation d'une partie de l'aile Nord de Versailles

Bonjour à tous,
et bien après une longue absence (déménagement sur Paris + Chômage), j'ai décidé de me remettre à la photomodélisation que j'avais un peu mis de côté (d'autant que maintenant, avec le chômage, j'aurais malheureusement le temps).
J'ai inauguré un nouvel objectif "style fisheye" made in china *0.45 que j'ai adapté sur mon Nikon d80.
Pour cela et bien j'ai profité d'un petit séjour touristique à Versailles pour tester l'exactitude de cette lentille et pour me (re) faire la main sur Imagemodeler.
Les photos ont été prises en 26mm + la lentille additionnelle soit (26*1.5*0.45 = 17.55) une focale à 17.55mm



















En rentrant ces données dans IM et en essayant d'être le plus appliqué dans la position des locateurs, il se trouvent que les images se calibrent vraiment bien.
J'ai donc commencé la modélisation après avoir fixé les axes X Y Z.
Voici ma première capture d'écran :


















J'attends vos commentaires

dimanche 22 février 2009

Historique de la photographie panoramique (en anglais) - source wikipedia

One of the first recorded patents for a panoramic camera was submitted by Joseph Puchberger in Austria in 1843 for a hand-cranked, 150° field of view, 8-inch focal length camera that exposed a relatively large Daguerreotype, up to 24 inches (610 mm) long. A more successful and technically superior panoramic camera was assembled the next year by Friedrich von Martens in Germany in 1844. His camera, the Megaskop, added the crucial feature of set gears which offered a relatively steady panning speed. This in turn properly exposed the photographic plate, as unsteady speeds can create an unevenness in exposure, called banding. [Martens did not invent in Germany but rather Paris, France, where he was employed by Lerebours, photographer/publisher. It is also possible that Martens camera was perfected before Puchberger patented his camera]. Because of the high cost of materials and the technical difficulty of properly exposing the plates, Daguerreotype panoramas, especially those pieced together from several plates (see below) are rare.[citation needed]


After the advent of wet-plate collodion process, photographers would take anywhere from 2 to a dozen of the ensuing albumen prints and piece them together to form a panoramic image (see: Segmented). This photographic process was technically easier and far less expensive than Daguerreotypes. Some of the most famous early panoramas were assembled this way by George Barnard, a photographer for the Union Army in the American Civil War in the 1860s. His work provided vast overviews of fortifications and terrain, much valued by engineers, generals, and artists alike. (see Photography and photographers of the American Civil War)[citation needed]


Following the invention of flexible film in 1888, panoramic photography was revolutionised. Dozens of cameras were marketed, many with brand names heavily indicative of their time. Cameras such as the Cylindrograph, Wonder Panoramic, Pantascopic and Cyclo-Pan, are some examples of panoramic cameras.[citation needed]


A 1900 advertisement for a short rotation panoramic camera
The historic 101 Ranch in Oklahoma showing the ranchhouse, corrals, and out-buildings.




Source : WIKIPEDIA

Comment construire sa tête panoramique pas chère ; how to make a lowcost panoramic head

Bonjour à tous Comme beaucoup d'entre vous le savent, une tête panoramique est un objet très cher (de 100 à 1000 euro environ) et plus ou moins précis. Les différentes têtes les plus connues sont panosaurus, ninja nodal, puis Manfrotto (pour les plus chères). En farfouillant sur le net j'ai découvert un fil de discussion expliquant comment fabriquer sa tête panoramique. Voici le lien : http://www.autopano.net/forum/viewtopic.php?id=979&p=1
Les profils utilisés proviennent de ce site : http://www.elcom.fr/all_page.asp?lg=fr

Voici quelques images des réalisations (moins de 50 euro)

lundi 9 février 2009

Guide de la Photographie Panoramique

Voici un lien vers un site vraiment bien fait expliquant comment réaliser une photo panoramique ainsi qu'une visite virtuelle. Réalisé par Arnaud Frich
http://www.arnaudfrichphoto.com/guide-photo-panoramique/guide-photo-panoramique.htm

photomodélisation de la chapelle de cruzille

Bonjour a tous,
voici un site trés interessant montrant comment photomodéliser l'linterieur de la chapelle de cruzille a partir de 4 photographies panoramiques (ayant le même point nodal).
De plus, un gros travail à été fait pour montrer la chapelle dans l'état actuel ainsi qu'à l'état initial après restauration par Imagemodeler et Photoshop
http://chapelledecruzille.fr/projet.html

dimanche 8 février 2009

Imagemodeler 2009 pour Mac

Bonjour, je viens de voir qu'Imagemodeler va être adapté pour fonctionner sur Mac.
Voici le lien où ils en parlent : http://pressreleases.autodesk.com/index.php?s=press_releases&item=514%3C%2Ftd%3E

jeudi 4 décembre 2008

Photomodélisation du bénitier de la Collégiale à Villeneuve-lès-Avignon

Ce bénitier était présent dans l'église de la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon, il a donc fallu le photomodéliser. Pour cela 8 photographies ont été nécessaires :



Et voila le résultat en filaire :



Puis le résultat texturé brut (textures non retravaillées) :


jeudi 20 novembre 2008

"Panoramique" de l'opéra de Marseille avec le Samsung Player f480

Bonjour à tous.
Voici un petit essai fait avec le Téléphone portable Samsung Player f480. J'ai essayé de prendre en photo la façade de l'opéra de Marseille avec ce téléphone (résolution 5m pixels) : voici le résultat du recollement de ses photos :

Il faut noter que les photos sont ici rectangulaires alors qu'elles devraient être courbes d'où l'imprécision et le décrochage de certains détails (essayer de faire un rond parfait avec des allumettes, c'est pareil) mais aussi que je n'avais pas de pied photo, donc j'ai essayer de garder le point nodal au centre (explication) mais c'est pas facile à la main et dans le froid. L'explication est que la focale (non physique car c'est un téléphone, il ne faut pas l'oublier, mais virtuelle) n'est d'une part pas indiquée dans l'EXIF des photos, d'autre part nullement évoquée dans les données constructeurs : donc au lieu de faire une fausse focale, j'ai préférer fonctionner ainsi.
Voila donc ce que cela donne : une photo plus ou moins juste qui nous permet de nous affranchir de la distance de l'objet (j'étais assez proche donc pas de possibilité de voir l'ensemble sur une seule et unique photo) et d'avoir une photo grand format (ici 5215 * 3751 pixels soit environ
20 millions de pixels.

Après avoir corrigé la déformation de la lentille grâce à notre ami photohop, et après avoir enlever une photo qui posait problème (mal enregistrée par le téléphone), j'ai relancé le calcul d'assemblage des photographies, voilà ce que cela donne :


vendredi 24 octobre 2008

fontaine du cloître saint-jean, villeneuve les avignons


une petite image qui montre la superposition de la photographie originale, les points que l'on peut en tirer, le filaire puis le modèle texturé.

mardi 7 octobre 2008

Photomodélisation -2-

La phase de calibration des photos est terminée et a nécessitée pas moins de 104 locateurs pour 6 images.


Voici une petite vidéo montrant la position des locateurs dans l'espace :
(Lien WAT (meilleure qualité, et encore...))
http://www.wat.tv/video/photomodelisation-lanterne-zkym_zkyn_.html

vendredi 3 octobre 2008

Photomodélisation d'un objet

Bonjour à tous
Après avoir vu comment modéliser un édifice ou un objet architectural, je vais vous présenter mon travail en cours qui consiste à modéliser une lanterne située à Versailles. La méthode utilisée sera semblable à celle de la fontaine du cloître Saint Jean à Villeneuve lez Avignon. Il s'agit de forme cylindrique.
Voici les différentes photos qui serviront à photomodéliser l'objet

L'autre difficulté de cet objet, ou plutôt de ces images est que trois photos ont été prises d'un côté, trois de l'autre mais aucune intermédiaire. Il a donc fallut procéder de la façon suivante : calibrer un groupe de trois photos, puis integrer la photo centrale de l'autre groupe afin d'avoir le plus de points commun et enfin finir par les deux dernières.
L'environnement proche et lointain de l'objet à été très pratique pour la calibration. Les points communs sont bien discernables (palette, mur, sol) ce qui nous permet d'ajuster l'image au maximum. Les images n'étant pas prises par moi, j'ai préféré mettre la caméra en focale et distortion variable, ce qui permet de ne pas figer l'image et d'autoriser une marge de manoeuvre plus importante.



voici en vue de dessus les 6 caméras ainsi que les locateurs ayant permis la calibration



La modélisation sur ce type d'objet peut paraître très compliquer, encore faut il bien commencer. La méthode qui me semble la plus appropriée est d'arriver en premier lieu à définir le centre de l'objet afin que tout rayonne autour. Pour cela, j'ai utiliser les différents points d'accroche que l'on peut voir entre les montants et la couronne basse. Ensuite il faut définir l'axe Y (pour les utilisateurs de maya) ou Z (C4D), enfin bref, l'axe vertical (pris sur le montant), de façon a pouvoir jouer avec l'extrusion du cercle de base en le montant progressivement sur l'axe Y.



Voila le début de la modélisation.
Le reste n'est pas encore fait.
Si quelqu'un veux essayer avec ces exemples là, je veux bien faire passer les 6 images de bases et répondre à toutes vos questions. Pour cela, rédigez dans les commentaires.

Voici une adresse où l'on peut télécharger Imagemodeler 4 : http://www.01net.com/telecharger/windows/Multimedia/creation_graphique/fiches/36528.html

lundi 25 août 2008

couverture du logiciel imagemodeler 2009




Vous vous souvenez surement du projet de villeneuve les avignons que j'ai publié au tout début de ce blog ... et bien je suis assez fier de dire que mon modèle à été utilisé avec des retouches graphiques de Livio De Luca en couverture de la nouvelle version d'autodesk imagemodeler (anciennement realviz).

voici le lien http://usa.autodesk.com/adsk/servlet/index?id=11390028&siteID=123112

jeudi 31 juillet 2008

Tout d'abord il a fallut aspirer la plus grosse partie ; c'est à dire la poussière de plâtre qui n'a pas servie à la sculpture de la statue.
video
Ensuite le gisant est placé dans une machine bien fermée pouvant ainsi retirer les plus petites particules de poussières.
video
A l'aide de l'aspirateur d'une main et d'une mini soufleuse de l'autre on enlève le reste.
video
TA DAM, et voila le résultat.
video









Voici donc le gisant en plein néttoyage, puis le resultat final. L'objet fait environ 24 cm de longueur et est assez lourd (mais pas cassé, du moins, pas encore)