jeudi 29 mai 2008

ça avance, ça avance



Voila un autre aperçu. Difficile de travailler lorsque l'on va voir la veille au soir Martin Solveig et Marron 5 à marseille (c'était très bien d'ailleurs).
Concernant le projet, je commence à avoir des difficultés, non pas pour modéliser mais pour l'affichage car l'ordi sur lequel je travaille commence à souffir (dell précision 340 / pentium4 2ghz, mais surtout 64mo sur la carte video, help)

lundi 26 mai 2008

MAJ


Bon c'est pas si facile que ça de faire un tombeau. Voici donc l'avancement de celui-ci avec quelques instances qui seront plus tard modifiées ainsi que le début du recollement des différents éléments modélisés. A noter la présence du nuage de point qui est indispensable pour équilibrer au maximum le virtuel au réel.

Avancement du tombeau




Modélisation du tombeau d'innocent VI situé à la chartreuse de Villeneuve les Avignon


Projet à finir pour la fin juin : modélisation du tombeau puis présentation sur Virtools.

vendredi 2 mai 2008

Ma période péniche


Ces péniches ont été réalisées pour le projet lyon confluence, du moins pour les images du projet futur. Elles ont été modélisées sous Cinema4D 9.5, les drapeaux fait à l'aide de clothilde et les textures en UV mapping.
Voici d'autres images pour lesquelles j'ai participé : Un complexe de Cinema (pour Luc Besson) à Marseille (les dauphins et les arbres, c'est de moi) ainsi que les bateaux et péniches présent pour Lyon Confluence. Réalisé dans l'agence Xavier Depaule et associés

jeudi 1 mai 2008

Mesure à partir du modèle photomodélisé

Le modèle photomodélisé à été fait pour éviter les relevés "à l'ancienne" au laser et mètre. Après avoir tout fini, Imagemodeler permet d'appliquer une mesure quelconque relevé sur le site sur le modèle permettant de lui donner une échelle. Après les calculs d'erreur fait (par rapport à l'echelle du pixel sur la photo...), il s'avère que le projet modélisé à partir de photo à une marge d'erreur de 1 mm par mètre soit 1/1000. Le projet est donc vraiment très concluant car il est rare de faire des relevés sur site de cette précision.


L'art de la façade chez Herzog et De Meuron

Herzog et De Meuron sont deux architectes suisses (de 1950 travaillant ensemble depuis 1978) que j'apprécie énormément. Je les ai découvert lors de ma seconde année en architecture sur le thème de la maison remarquable (j'ai étudié la maison pour un collectionneur). Leur commande est très hétéroclite car ils travaillent aussi bien sur des maisons que pour des usines ou des musées.
Nous avons beaucoup entendu parler d'eux lors de la coupe du monde 2006 avec l'Allianz Arena Stadium (ressemblant à un énorme pneumatique) puis plus récemment pour les JO 2008 à Beijing avec le stade national de Beijing (sur le thème du nid d'oiseau).
J'ai eu le plaisir de pouvoir leur consacrer mon mémoire de 4ème année s'intitulant : L'art de la façade chez Herzog et De Meuron.
Après avoir défini "la façade", le mémoire se développe sur 5 parties :
- la transparence et le choix des matériaux
- l’extrême technicité mise en oeuvre
- les liens avec l’art contemporain
- le rôle ambiguë de l’intérieur dans la composition d’Herzog et De Meuron
- l’aspect minimaliste général de la boîte
PDF à télécharger ICI

Histoire de changer un peu, voici la modélisation du tramways de Lyon sous Cinema4D. L'avant a été assez dur à modéliser car la forme est assez complexe et dure à définir. Les textures ont été intégralement faites à l'aide de bodypaint.
Véhicule modélisé dans l'agence Xavier Depaule et associés.
video
Bon ce n'est pas une video interactive ( je n'y arrive pas) mais je mettrais bientôt un lien vrml video
Idem pour celle-ci, un petit essai avec les textures mais c'est pas très probant.
Voici le lien de la video inéractive .mov : http://www.mediafire.com/?zyzng9mbd2j


Vue filaire fixée sur le point de vue de la photo

Vue d'esprit

La géometrie polygonale se cale parfaitement aux différentes photos : c'est gagné.

afin de recréer l'intérieur de la fontaine, il a fallu calibrer les photos intérieures (qui n'est pas une tâche facile).

Après avoir délocké la vue, je m'affranchis du point de vue de la photo en pouvant naviguer dans le projet (idem au VRML)

Le modèle texturé. Les textures se font automatiquement avec un algorithme prenant les photos la plus frontale aux polygones. Il est cependant nécessaire de retoucher les photos par la suite (luminosité, ombres)... Afin d'éviter les différences de luminosité, il est important de prendre les photos par temps nuageux/couvert (ce qui n'est pas le cas pour celles-ci car nous n'avions qu'une journée de déplacement)

Le projet polygonal non texturé

Le projet filaire avec les faces cachées permet de comprendre les volumes.

création de plygones


Je passe les détails sur la modélisation car il m'a fallu tâtonner et faire beaucoup d'erreur afin de trouver une solution acceptable. Pour faire simple j'ai tout d'abord cherché le centre du projet circulaire puis je suis parti du haut vers le bas pour enfin finir par les détails (imperfection de la roche ...)
Voici donc le projet modélisé en filaire avec les locateurs (il m'en a fallu plus de 200)

mise en place des points


Nous voici donc dans l'interface d'imagemodeler. Vous pouvez voir dans le cadre central l'image active (avec la possibilité de segmenter l'ecran), à gauche la liste d'attribut avec l'integralité des photos, la propriété des photos (exif) puis les polygones créés.
La mise en place des points se fait généralement en affichant 2 ou 4 images avec des zones communes afin de faciliter la tache et d'être plus rapide.

Images pour imagemodeler (Realviz)


Bonjour a tous. Je vais donc poster pendant quelques temps une photomodélisation faite fin de l'année dernière de la fontaine du cloître Saint-Jean situé au coeur de la chartreuse de Villeneuve lez Avignon.
Pour la méthode, j'ai utilisé 14 photos haute résolution faite par un nikon D200 en prenant à chaque fois 2 photos par arche.